IMG_0204

Au début du XX° siècle la côte du Nord de la Bretagne a fourni des contingents de pêcheurs qui s'embarquaient pour des campagnes à Terre-Neuve ou en Islande. Les femmes restées seules pendant de longs mois assumaient le travail quotidien et se sont ainsi émancipées. A Cancale on trouve devant l'église Saint Méen une image saisissante de cette période difficile sous forme d'un bronze du sculpteur Jean Fréour représentant deux laveuses d'huîtres. L'attitude et l'expression de ces deux femmes dignes et un peu tristes sont superbement rendues.