24 février 2017

Abstraction balisée

  Le signal de danger devenu flou par la grâce facétieuse des vagues rend-il le danger moins dangereux ?  
Posté par marcspencer à 00:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 janvier 2017

Abstraction en rouille orangée

La rouille s'amuse à souligner les soudures, travail du chaudronnier qui assembla cette coque, travail qui tente de résister et de maintenir encore cette forme faite pour tracer son chemin en mer. Elle pare la tôle de grands coups de peinture dont l'eau a imaginé les striures et les motifs...
Posté par marcspencer à 21:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 janvier 2017

Abstraction en gris bleu

La peau de métal sur les membrures, la coque décharnée comme une poitrine souffreteuse, l'inexorable travail du sel et de la mer révélé par la lumière rasante d'un après-midi d'hiver... 
Posté par marcspencer à 21:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 janvier 2017

Le Raymond Croze

Belle lumière d'hiver sur la coque blanche du câblier qui s'en va entretenir quelque liaison sous-marine en Méditerranée ou plus loin...
Posté par marcspencer à 00:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 janvier 2017

Laborieux épuisé

Un fier remorqueur bien mal en point dont l'allure efflanquée révèle le squelette, comme pour un malheureux qui va mourir de faim...
Posté par marcspencer à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 septembre 2016

Légèreté

Sur le métal massif, une ombre légère aux ailes diaphanes de fée, nimbées de lumière, déchirées par quelques instants d'une vie qui bientôt s'achèvera.
Posté par marcspencer à 00:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 septembre 2016

Couleurs (suite)

Palette et géométrie délicate...
Posté par marcspencer à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2016

Couleurs

Palette naturelle révélée par un rayon de soleil...
Posté par marcspencer à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2015

Oubliée

  Qu'est ce que l'on voit, qu'est ce qui est net ? Quel point de vue adopter pour regarder cette épave un peu triste, amarrée malgré tout comme une vieille bête qui attend de disparaître.
Posté par marcspencer à 00:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
21 juillet 2015

Eté

Soir de début d'été avant la moisson, l'avoine est presque blanche, les coquelicots se sont fanés, le vent peint délicatement les tiges et les inflorescences avec une palette subtile.
Posté par marcspencer à 23:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]