04 juin 2009

Regarde ailleurs

Histoire sans paroles.
Posté par marcspencer à 23:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 juin 2009

Adoration et Foi

Une bien douce vierge aux yeux implorants, remplis de la bienveillante Foi qui la plonge dans l'adoration de son Dieu, seul et unique. Un symbole pris en photo dans ce village au nom lui aussi symbolique, Sainte Mère l'Eglise, et si lourd de sens depuis la deuxième guerre.Au-dessus de sa tête le parachutiste américain, John Steele, se balance, accroché au clocher, par son parachute, un soldat allemand le met en joue pour l'achever, et juste au moment où il va tirer c'est un autre parachutiste américain, John Ray, alors qu'il vient... [Lire la suite]
Posté par marcspencer à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 juin 2009

Eléphant de sable

Me promenant au bord de mer, flânerie de marée basse, nez au vent et idées en goguette, quelle ne fut pas ma surprise lorsque je vis un éléphant dans le sable. Qu'il était beau avec sa trompe d'éphémère et son oeil toujours un peu triste comme celui de ses congénères... La marée l'a emmené rejoindre le pays des ombres et des mystères, dans le fond de l'océan, mais je sais qu'il reviendra me voir et même s'il porte des lunettes de soleil, je le reconnaîtrais !
Posté par marcspencer à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2009

Saint Marc

Y'a pas à dire, c'est quand même sympa de trouver son portrait gravé quelque part. Bon c'est sur une porte d'église, mais c'est quand même là qu'on représente les saints le plus souvent, c'est paraît-il pour l'édification des masses croyantes (masses populaires ça me plaît mieux, mais c'est moins dans le ton).
Posté par marcspencer à 23:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 mai 2009

Moment irlandais au soleil de Bretagne

Une petite bière rousse à l'orge pour une petite soif d'Irlande...
Posté par marcspencer à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mai 2009

Attente

Trois chaises dans l'attente... Disparates et inconfortables elles siéront bien aux augustes assises qui les lesteront de leur poids. Alors, toutes pétries de ce sentiment d'oppression pondérale, elles craqueront d'aise.
Posté par marcspencer à 23:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mai 2009

Banlieues ouest et nord vues d'avion

Coup de chance, un survol de Paris un jour où les nuages n'étaient pas trop nombreux, les Tuileries, l'Etoile, puis St Germain en Laye, Conflans pour arriver à Roissy avec sa zone technique, ses zones industrielles, son aérogare 1 bien daté années soixante, et ses nouvelles et tentaculaires installations. C'est mieux vu de là-haut que lorsqu'on habite en-dessous. D'habitude je maudis les avions qui rasent ma toiture, parfois même les murs tremblent lorsque les pilotes descendent un peu trop, là c'était pas mal de survoler mon... [Lire la suite]
Posté par marcspencer à 14:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mai 2009

Symétrie et reflets

En fait, cette photo représente des chaises longues qui se reposent en couple au bord de mer. C'est attendrissant tous ces duos amoureux, bras contre bras, absorbés dans la comptemplation de la mer bleue, du ciel bleu, avec le sentiment de vivre des vacances de rêve au bord de la piscine bleue.
Posté par marcspencer à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 mai 2009

Orage sur la mer

Il est près de 19 heures alors que l'on quitte ce brouillard épais, glacés par le vent et la pluie qui tombe à l'horizontale.Dans la descente, au détour d'un virage, le temps s'apaise enfin et on retrouve le coucher du soleil sur l'île de Samos, la silhouette des pins maritimes se découpe, on va profiter de la douceur du soir au bord de la Méditerranée.
Posté par marcspencer à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 avril 2009

Ile flottante

On dirait que c'est une photo ratée, un peu quand même mais pas tant que ça. Lorsque la brume monte de la mer, les îles grecques semblent flotter le long des rivages de la Turquie. C'est un spectacle d'une grande délicatesse, mais malheureusement les habitants le goûtent peu tant ils se sentent nargués de voir ces bouts de terre dont ils ont l'impression d'avoir été spoliés.
Posté par marcspencer à 00:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :