28 mars 2006

Demain, aujourd'hui...

Quelle place pour l'étrangeReste-t-il au creux des rêves ? Un lendemain d'oubli, aride,Aux remugles d'alcools et de drogues douceâtres,Aux certitudes de croyances et de sectes improbables,Aux faux-semblants de lâcheté politique,Aux raisons clinquantes de pensée unique,Aux mirages de nouvelle économie,A la peur de demain, des autres et de soi-même. L'Homme humain n'est plus,Il s'abîme en star déchue,Déguisée d'un smoking élimé,Paillettes dépolies. Un malaise angoissant s'infiltre,Instillé savamment,Le temps est venu de... [Lire la suite]
Posté par marcspencer à 21:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

16 mars 2006

Les mots...

Mes mots pourront-ils un jourSaisir la grâce d'un instant,Un oiseau qui se pose,La course d'un léopard,La finesse des couleurs de l'aube,L'éclat d'un regard,Le sourire de la femme que j'aime ?
Posté par marcspencer à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 février 2006

Les Chantiers

…ou un script pour "L’âge de fer" Je me souviens du jour où je l’avais rencontrée, c’était à la fin du printemps, nous étions d’humeur folâtre. Soudain au milieu des éclats de rire de lycéens que nous étions, Elle se dessina dans sa réalité crue et absurde, sourde aux cris de colère et de désespoir. Elle avait pris la forme d’un chantier à l’abandon, chantier naval, chantier de bateaux, construits dans le bruit, par un travail de peine… Quelques années auparavant… On... [Lire la suite]
Posté par marcspencer à 22:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
31 juillet 2005

Dimanche à Saint Malo

Saint Malo est une ville à l'atmosphère spéciale. Le dimanche, en été lorsqu'il fait beau, la plage du Sillon est bondée, et je préfère nettement y flâner en novembre lorsque les badauds ont fui le mauvais temps. Après avoir chanté à Paramé, on a fait comme tout le monde quand même... J'en ai ramené une photo et des impressions.
Posté par marcspencer à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 juillet 2005

La folie des hommes

Que peut-on ressentir après un attentat aveugle, je me pose souvent cette question et voici ce que ça donne... Après l'attentat L'aube est lasse à présent, Mes deux mains sont crispées. Ton regard apaisant Cherche ma volonté. C'est un sort si rageur D'être à ce point brisé, Qu'un sourire en douceur Ne peut me maîtriser. Le jour chasse la nuit, L'air embaume et pourtant, Ses fragrances m'ennuient Je bouillonne au dedans. Impuissant, dent serrées Sur des larmes salées, Je ressasse à regrets, Mon orgueil ravalé. Mais la... [Lire la suite]
Posté par marcspencer à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 février 2005

En écoutant les Churchfitters

Le 20 décembre 2003, j'ai commis ce texte en anglais (merci Catherine d'avoir relu...) en pensant à la musique des Churchfitters. Le matin dans les embouteillages, je divague en écoutant leurs albums, après il suffit de jeter les idées sur le papier... Dommage qu'il n'y ait pas de musique dessus, flûte, harpe et violon de préférence, doux au début, gigue endiablée au refrain...   Music through the oceans   A murmur One day, at the end of the day, standing on the strand, facing the sea, Twilight hour or twilight... [Lire la suite]
Posté par marcspencer à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 novembre 2004

Pas comme les vieux

Sur une image de méditerranée, un texte écrit sur commande de ma fille.
Posté par marcspencer à 22:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 novembre 2004

La fable du Titanic

Ca c'est la plage de Natashquan....
Posté par marcspencer à 22:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 novembre 2004

Un jour en Bretagne je défierai la Mer…

.... les tempêtes n'auront pas de prise, et les crêtes éclatant sur les pierres en un souffle rageur n'auront de cesse que lorsqu'elles m'auront vu mort ou que je les aurai domptées. Grand vent de la mer, océan qui gronde laissez en paix les Hommes, les marins et leurs guides, gardiens du bout de Terre, gardiens de la lumière. Regardez les oiseaux, ils se rient de vos fureurs, libres de leurs vols, enchanteurs de l'esprit ; leur fulgurante trace nous fait parcourir le Monde, chercher l'espoir en un matin de lumière qui toujours... [Lire la suite]
Posté par marcspencer à 11:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 novembre 2004

Au début...

... Spencer voulait être bluesman... mais il ne savait pas chanter.Malgré tout il se décida à écrire 2 textes et à les chanter devant un public aux oreilles hagardes.Son pote Fanch le goéland, vrai guitariste et musicien se laissa convaincre de l'accompagner dans cette galère... Tout le monde entendit une obscure histoire de chat africain enterré dans un jardin, "la comptine de Landevennec". Pourquoi Landevennec, parce que ce site est un cimetière de bateau dans la presqu'île de Crozon et que c'est beau avec la mer, les arbres,... [Lire la suite]
Posté par marcspencer à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]