Une petite toune en pensant à la Bretagne et aux histoires que j'aime bien...

Et de Paimpol à Saint-Malo
J'entends les chœurs des matelots
Qui chantent ensemble sur les quais
Quand ils ont fini de pêcher

Grâce aux cargaisons de morues
Les armateurs sont bien ventrus
Mais les avances ne viennent pas
Pour les pauv' gosses des terre-neuvas

Refrain
  Chants de marins, chants d'amitié
  Oh hé, il faut haler
  Chants de la mer, chants de misère
  Oh hé, il faut souquer

Et de Roscoff jusqu'au Conquet
J'entends les âmes des naufragés
Qui viennent voler dans le vent
Par les grands soirs de mauvais temps

On gratt' not' terre pour subsister
Mais la tempête n'laisse rien pousser
Alors elle jette sur nos brisants
Des bateaux et tout c'qu'il  y'a d'dans

Refrain

Au Menez Hom je suis monté
Vers Huelgoat j'ai regardé
Je voulais écouter les fées
Et leurs murmures dans la forêt

Avec Viviane on veille sur vous
Les grands, les p'tits, les riens du tout
Et les marins et les terriens
Et tous ceux qui croient en Merlin

Refrain

Puis en rentrant à Saint-Servan
J'entends l'appel des vieux gréements
Qui rêvent encore aux grands oiseaux
A leur sillage tracé dans l'eau

C'était l'bon temps des Cap Horniers
Des corsaires et des flibustiers
Qui prenaient l'vent dans les huniers
Oh hisse hé oh, voiles à carguer

Refrain

Mark O'Spencer (26 décembre 2003)

De_Paimpol___Saint_Malo___Mark_O_Spencer
Cette chanson est déposée à la SACEM, mais si vous souhaitez l'utiliser, pas de problème il suffit de citer l'auteur et de le prévenir.